L'AMDES se réjouit des budgets additionnels en francisation des immigrants

Réagissant aux annonces du gouvernement du Québec relativement au financement de la francisation, l’AMDES se réjouit que tous les immigrants adultes qui s’engagent dans un processus de francisation aient accès aux allocations financières (140 $/semaine) qu’ils s’inscrivent dans le réseau de l’immigration ou dans celui dans les centres de formation générale aux adultes (FGA) des commissions scolaires.

Comme l’a déclaré la présidente de l’AMDES, Hélène Bourdages : « Nous saluons cet élargissement du financement ainsi que les mesures visant une meilleure harmonisation entre les réseaux de l’immigration et les centres de formation. Nous avons cependant une préoccupation quant à la nécessité d’uniformiser les exigences de réussite entre les différents organismes qui offrent les cours de francisation. Car, nous devons constater que les clientèles qui arrivent dans nos centres en provenance du réseau de l’immigration n’ont pas nécessairement le même niveau d’acquisition des connaissances, ni n’ont eu à passer des évaluations aussi rigoureuses. »

Pièce jointe