Un discours inaugural qui donne de l'espoir!

L'AMDES salue le fait que le gouvernement Legault fasse de l'éducation LA priorité et reconnaisse que l'audace devra être au rendez-vous. Il a parlé décentralisation et reconnaissance du rôle des directions, ce qui augure bien.

Pièce jointe