Superviseur de chantier ?

« Déjà débordés par la gestion quotidienne de leur établissement, des dizaines de directeurs et directrices d’écoles de la Commission scolaire de Montréal (CSDM) se voient de surcroît forcés de s’improviser superviseurs de chantier pendant les travaux de rénovations ou d’agrandissements qui s’y déroulent,» a appris Le Devoir.

Écoutez aussi l'entrevue de Hélène Bourdages à ce sujet.

Liens pertinents