Communiqué de presse

Politique éducative: les objectifs sont ambitieux, les moyens devront être au rendez-vous

 

Québec le 21 juin 2017 – L’AMDES se réjouit de l’importance accordée par le gouvernement à la réussite en éducation et considère que la politique annoncée aujourd’hui tient compte des enjeux soulevés lors des consultations et comporte des éléments porteurs. L’horizon peut sembler lointain, mais il donne une perspective réaliste de l’échéancier à mettre en place.

Comme l’a déclaré la présidente de l’AMDES, Hélène Bourdages : « C’est comme si un vent de renouveau positif ancré sur la réalité des milieux avait soufflé sur l’éducation au Québec. Nous avons tellement appelé à ce que l’éducation soit au centre des priorités gouvernementales que nous ne pouvons que nous réjouir. Nous partageons bien entendu les objectifs présentés par le ministre et nous sommes aussi prêts à participer à cet élan qui ne manquera pas de dépoussiérer certaines façons de faire. En tant que chef d’orchestre de l’équipe-école, les directions applaudissent les objectifs de valorisation centrée sur l’établissement. La réussite part de là, c’est là que les moyens, les ressources et les appuis doivent de toute urgence être dirigés. »

En ce qui concerne les objectifs comme l’action précoce et continue auprès des 0-8 ans, le fait de fonder les décisions sur une approche scientifique et la valorisation de l’équipe-école, ils rejoignent tout à fait ce que les directions, directions adjointes et gestionnaires administratifs constatent au quotidien.

Cependant, l’AMDES rappelle que dans ces matières, tout est question de moyens et de ressources. Or, particulièrement à Montréal, de nombreux défis viennent aggraver la situation dans les écoles, dont la pénurie de personnel, l’accueil des immigrants, les niveaux élevés de défavorisation et les poches de pauvreté, la vétusté des bâtiments, la lourdeur de certains processus, etc. Il faudra donc, au-delà de la politique annoncée aujourd’hui, s’assurer que les moyens appropriés soient mis en place. En ce sens, le comité de répartition des ressources qui débutera son travail dans les prochaines semaines devrait être mis à contribution, ce qui permettra aux directions d’établissement de participer aux décisions.

 

 

- 30 -

Pour renseignements :
Catherine Escojido-(514) 927-8807
catherine@escojido.com